Presse: CleveXel Pharma acquiert une licence d’exploitation de 2 brevets portant sur le diagnostic et le traitement des syndromes myélodysplasiques, après maturation par la SATT Sud-Est

Cette licence est issue d’un développement financé à hauteur de 260 K€ par la SATT Sud-Est. Elle porte sur l’utilisation d’une nouvelle classe de molécules pour le traitement du cancer (syndromes myélodysplasiques résistants à l’azacitidine et/ou évolutifs en leucémies aigües myéloïdes) et un test compagnon. La licence se poursuivra sous forme d’un partenariat scientifique entre les équipes de recherche et CleveXel Pharma, jusqu’en phase clinique

CleveXel Pharma

Marseille, Maisons-Alfort, le 6 octobre 2014, la SATT Sud-Est a concédé une licence d’exploitation à la société pharmaceutique CleveXel Pharma (94). Cette licence porte sur 2 brevets. Le premier brevet, détenu en copropriété par le Centre Hospitalier Universitaire (CHU) de Nice, l’Université Nice Sophia Antipolis et l’Inserm, concerne un test diagnostic compagnon permettant la quantification de la molécule BCL2L10, par cytométrie de flux, chez les patients atteints de syndromes myélodysplasiques (SMD) et de leucémies aiguës myéloïdes (LAM) et traités par le traitement de référence, l’azacitidine. Le second brevet, détenu en copropriété par l’Université Nice Sophia Antipolis, le CNRS et l’Inserm, concerne l’utilisation de dérivés nucléosidiques pour le traitement du cancer et plus particulièrement des SMD résistants à l’azacitidine et/ou évolutifs en LAM. Lire la suite.

Pour plus d’informations