Propulser l’électrocardiographie dans l’ère du numérique et de l’Intelligence Artificielle

La SATT Sud-Est concède à la Start-up marseillaise WitMonki une licence exclusive de 3 brevets, en copropriété d’Aix-Marseille Université, du CNRS et de l’AP-HM portant sur la création de dispositifs pilotés par une micro-puce et utilisant Intelligence Artificielle pour améliorer la prise en charge et la prévention des pathologies cardiaques.

Prototype de WitMonki

La SATT Sud-Est annonce la concession d’une licence d’exploitation exclusive de 3 brevets à WitMonki, start-up marseillaise qui propose des dispositifs médicaux et des services dans le domaine de la e-santé. L’invention, un système intégré permettant de détecter les troubles du rythme cardiaque, est protégée par 3 brevets copropriété d’Aix-Marseille Université, du CNRS et de l’Assistance Publique des Hôpitaux de Marseille, déposés par la SATT Sud-Est. La technologie conjugue des compétences en micro-électronique, en Intelligence Artificielle, en physiologie cardiovasculaire et en médecine.

Le Professeur Rachid BOUCHAKOUR, CEO de la start-up WitMonki, et son équipe issue de l’Institut Matériaux Microélectronique Nanosciences de Provence (IM2NP UMR 7334 CNRS, Aix-Marseille Université, Université de Toulon), du Laboratoire d’Informatique et des Systèmes (LIS UMR 7020 CNRS, Aix-Marseille Université, Université de Toulon) et du Centre de recherche en CardioVasculaire et Nutrition (CV2N UMR 1260 Inra U1263 Inserm, Aix-Marseille Université), sont à l’origine de cette nouvelle technique de collecte et de traitement des données d’électrocardiographie pour détecter les troubles du rythme cardiaque. L’invention est un système électronique de mesure couplé à un algorithme de détection automatique – basé sur de l’Intelligence Artificielle – de la fibrillation atriale. Insérée dans un bracelet connecté, par exemple, l’invention permettra un suivi continu et temps réel de la fibrillation atriale.

Pour aller plus loin

 

 

Twitter 

@univamu @CNRS_dr12 @aphm_actu @Incubimpulse @WitMonki #Startup