Procédés industriels

« L’axe « Procédés Industriels » est centré autour de la photonique, la fabrication des matériaux avancés et des systèmes embarqués. Les technologies développées par les laboratoires de nos actionnaires sur ces thématiques permettent de répondre à de véritables problématiques académiques et industrielles dans des domaines variés comme l’imagerie, les lasers ou la fabrication de nano-capteurs miniaturisés. Ce dernier exemple a d’ailleurs fait l’objet d’un programme de maturation « transducteur générique » qui a permis un transfert à 2 sociétés. »

Lhoucine AZZI
Facilitateur axe Procédés Industriels
Responsable Projets Matériaux, Mécanique & Optique

PROJETS DE MATURATION 2015

Digue : Institut Fresnel (IF, Aix-Marseille Université, École Centrale Marseille, CNRS, UMR 7249), Institut de Recherche sur les Phénomènes Hors Équilibre (IRPHE, Aix-Marseille Université, École Centrale Marseille, CNRS, UMR 7342)

Basée sur la théorie des métamatériaux, cette nouvelle structure de protection maritime permet d’éviter le déferlement des vagues sur les digues, et ainsi augmenter la durée de vie des ouvrages. Le projet de maturation vise à valider expérimentalement, en grand bassin, le fonctionnement de cette structure.

GDC lensless endoscope : Institut Fresnel (IF,Aix-Marseille Université, École Centrale Marseille, CNRS, UMR 7249)

Nouveau système d’imagerie endo-microscopique confocal, sans lentille. Ce dispositif permet de réaliser une image volumique à l’échelle microscopique, ouvrant la porte à l’inspection de matériaux et de tissus biologiques en profondeur. Il permet l’exploration de toutes zones inaccessibles par des moyens conventionnels. Le projet de maturation vise, dans une première phase, à créer le premier dispositif d’imagerie puis, dans une seconde phase, d’effectuer les premiers tests cliniques.

Lift double pulse : Laboratoire Lasers, Plasmas et Procédés Photoniques (LP3, Aix-Marseille Université, CNRS, UMR 7341)

Nouveau procédé qui permet de réaliser, par laser, l’impression digitale de structures de dimensions micrométriques. Cette nouvelle approche est particulièrement importante pour l’électronique sur support souple car elle supprime l’étape de recuit des matériaux conducteurs. L’objectif de la maturation est de réaliser un dispositif expérimental permettant d’optimiser et de valider le procédé. Cela devrait permettre de déterminer le potentiel et les limitations du procédé dans un contexte applicatif industriel.

Nanoparticules hybrides fluorescentes : Centre Interdisciplinaire de Nanoscience de Marseille (CINaM, Aix-Marseille Université, CNRS, UMR 7325)

L’objectif du projet de maturation est d’intégrer ces nouveaux matériaux nano-composites aux propriétés fluorescentes améliorées dans des diodes électroluminescentes organiques (OLED). Ils permettront d’envisager l’obtention de solutions fluorescentes stables et imprimables ouvrant la porte à de nombreuses applications, notamment dans les domaines des OLED et de la sécurité.

Prometheus : Institut Matériaux Microélectronique Nanosciences de Provence (IM2NP, Aix-Marseille Université, Université de Toulon, CNRS, UMR 7334), Institut FRESNEL (IF, Aix-Marseille Université, École Centrale Marseille, CNRS, UMR 7249)

Nouvel assemblage de matériaux pour capteurs de lumière dont la longueur d’onde de sensibilité peut être contrôlée électriquement sur une large bande du spectre. Ce type d’imageur trouve ses applications dans les domaines de la vision nocturne pour la défense, la sécurité et l’assistance à la conduite automobile de nuit. Le but du projet est de fabriquer et de caractériser un démonstrateur de quelques pixels et connaître les performances et les limitations de ces nouveaux capteurs. Projet issu d’un appel à projets Institut Carnot STAR.

"L’accompagnement de la SATT Sud-Est, dans le cadre du projet de maturation PROMETHEUS, a permis de mettre en application les résultats de mes travaux de recherche par le développement d'un dispositif d'imagerie innovant. La SATT Sud-Est a soutenu financièrement le projet et son équipe a aussi contribué de façon importante avec des idées originales. Je souhaite que cette relation entre la recherche et le développement technologique puisse se poursuivre pendant les années à venir."

Dr Marco ABBARCHIMaître de Conférences, IM2NP

"En ma qualité de directeur du laboratoire, j’ai particulièrement apprécié les interventions de la SATT dans mon laboratoire. Les personnels ont été favorablement sensibilisés par un discours clair, et ils ont bien compris que la SATT représentait un réel soutien à la valorisation de leurs compétences. Deux déclarations d’invention ont été déposées (12 chercheurs au LP3) suite à ces actions. En ma qualité de responsable de projet, j’ai beaucoup apprécié l’efficacité du travail de la SATT qui a effectué la demande de brevet et l’étude de marché, et m’a soutenu avec un projet de pré-maturation. Ce soutien nous permet aujourd’hui de valider notre idée. L’interaction avec l’ingénieur de la SATT est très constructive et  enrichissante, et elle va bien au-delà du simple soutien financier."

Dr Philippe DELAPORTEDirecteur de Recherche CNRS, Laboratoire LP3

"L’interaction avec la SATT Sud-Est me permet de développer un projet de maturation ambitieux sur la réalisation d'endoscopes multiphotoniques pour l'imagerie in vivo. La SATT soutient par ailleurs les déclarations d'inventions et prospecte activement pour valoriser les brevets déposés. Je suis particulièrement satisfait de mon interaction avec la SATT Sud-Est."

Dr Hervé RIGNEAULTDirecteur de Recherche CNRS, Institut Fresnel