Le Ministère de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation lance officiellement la 22ème édition du concours i-Lab

« Innover, Inventer, Entreprendre » telle est la vision du grand concours d’innovation i-Lab 2020 valorisant les résultats de la recherche publique à travers la création d’entreprises

 

Le Ministère de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation lance le 4 décembre 2019, en partenariat avec Bpifrance Financement, la 22ème édition du grand concours d’innovation i-Lab

L’objectif de ce concours est de détecter des projets entrepreneuriaux, de les soutenir financièrement et de leur proposer un accompagnement adapté. Ce concours est ouvert à toute personne physique ayant créé son entreprise depuis moins de deux ans ou ayant pour projet la création, sur le territoire français, d’une entreprise de technologies innovantes, quels que soient sa nationalité, son statut ou sa situation professionnelle, sous réserve qu’elle remplisse les conditions légales et réglementaires requises pour la création d’une entreprise.

 

Quelles sont les dépenses financées par le concours d’innovation i-Lab 2020 ?

Les dépenses pouvant être financées, d’un montant maximal de 1 M€, sont des dépenses de personnel, de fonctionnement ou d’équipement (valeur amortissable de l’équipement sur la durée du soutien financier) directement liées au programme de recherche et de développement de l’entreprise créée : conception et définition des projets, propriété intellectuelle, études de marché, études de faisabilité, recherche de partenaires, expérimentation, développement de produits, procédés, services nouveaux ou améliorés, réalisation et mise au point de prototypes, de maquettes ou de pilotes, prestations de conseil, de formation et d’accompagnement. Le financement prend la forme d’une subvention d’un montant maximum de 600 K€.

Pour aller plus loin :

 

Twitter

@sattse_ @Bpifrance #TechTransfer #iLab #Innovation #startup #RecherchePublique #Deeptech #MESRI

 

Passer de l’invention à l’innovation est un émerveillement. Et nous avons de la chance, c’est notre métier.

Découvrez comment la SATT Sud-Est accélère le transfert de technologies en fédérant les acteurs de la recherche et de l’entreprise. Du brevet à la licence d’exploitation, en passant par la preuve de concept, la SATT Sud-Est s’impose dans les Régions Sud et Corse comme un acteur incontournable de l’innovation.

Siège
Le Silo, 35 Quai du Lazaret, CS 70545
13304 Marseille Cedex 02

La SATT Sud-Est
Projet financé avec le concours de l'Union Européenne avec le Fonds Européen de Développement Régional.